Charte d’évaluation

Encouragés par la Réforme du collège, les professeurs ont élaboré une charte de l’évaluation pour dédramatiser cette étape dans nos apprentissages.

Nous nous sommes fixés des règles simples pour que chaque élève se sente valorisé à travers ses réussites et ses progrès.

« L’évaluation doit à la fois être permanente et ne pas être pesante. Comment faire face au paradoxe ? En distinguant deux types d’évaluation, selon deux usages. Un usage formatif où l’évaluation aide l’élève à apprendre. Cette évaluation doit être permanente. Et puis il y a un usage sommatif : l’évaluation devient un bilan certificatif. Cette évaluation ne devrait être faite qu’en fin d’apprentissage ». C.Hadji (L’évaluation, règles du jeu).

Charte de l’évaluation

Nous envisageons l’évaluation de façon positive comme un outil d’aide aux apprentissages et c’est dans cet objectif que nous nous engageons à respecter les points suivants :

  1. Nous annonçons les évaluations aux élèves et sur Ecole Directe au moins une semaine à l’avance.
  2. Nous mettons à disposition des élèves les informations nécessaires pour l’évaluation en les déposant sur Ecole Directe.
  3. Nous communiquons les notions et les compétences sur lesquelles les élèves sont interrogés.
  4. Une question ne fait apparaître qu’une seule consigne.
  5. Nous nous autorisons à ne pas faire apparaître une note sur la copie.
  6. Toute évaluation sera suivie d’une correction.
  7. Nous ne donnons pas d’interrogation surprise.
  8. Nous proposons des aménagements lorsqu’ils existent dans le cadre d’un PAP (plan d’accompagnement personnalisé).
  9. Les bandeaux d’évaluation font apparaître la note (si elle existe), les compétences testées et les aménagements (dans le cadre d’un PAP).
  10. Les évaluations en cours de formation ne seront pas prises en compte dans les moyennes.
  11. Les notes et les compétences sont saisies très régulièrement sur Ecole Directe.